Quand Ray-Ban « Instagrame » les trams

marketing alternatif

Remercions certaines grandes marques qui parviennent à rendre les transports en commun tristes et stressants, en de vivants et conviviaux espaces où il est possible de vivre des expériences marquantes avec le reste des passagers.

Esprit filtre Instagram pour les vitres des trams belges

C’est en Belgique que l’expérience visuelle a été vécue. En effet, pour la promotion de sa nouvelle collection de lunettes de soleil, Ray-Ban a eu l’idée complètement folle, de teinter les fenêtres des trams des villes de Gand, Anvers et Bruxelles, avec les couleurs présentent sur les nouveaux verres de la marque : esprit filtre Instagram !

Depuis l’intérieur des trams et à travers leurs vitres, il était possible de voir le paysage comme si vous aviez sur le nez, les dernières Ray-Ban. Quoi de plus extraordinaire pour faire tester ses produits directement à la cible potentielle ?

Les personnes vivant cette expérience, étaient invitées à faire partager leurs photos sur Instagram histoire de pousser le buzz jusque sur les réseaux sociaux. La publication de ces visuels, ont permis aux voyageurs de participer à un jeu concours, permettant de remporter le Pack surprise Ray-Ban.

Les retombées d’un tel dispositif

Cette forme de marketing a été un moyen pour RAY-BAN de faire vivre une expérience unique à une cible jeune et active par le biais d’une application appréciée de tous : INSTAGRAM.

Si cette opération connaît des limites en termes d’évaluation des retombées, elle reste une technique qui a permis à la marque de se rapprocher au plus près de ses acheteurs potentiels et de créer un effet direct. Le tram était un choix stratégique puisque les usagers représentaient la cible potentielle pour ce lancement de produits.

Il est important de bien cibler ce type d’opération, pour espérer un minimum de retours en termes de notoriété et d’actes d’achats. Aller à la rencontre des acheteurs permet de pallier l’insuffisance de la publicité traditionnelle pour certaines marques,  surtout lorsqu’il s’agit de produits ou services ciblant les 18-35ans plus réceptifs aux nouvelles formes de marketing.

Aucune marque n’est réellement capable de mesurer les retombées de leurs opérations de street marketing. Celles-ci seront très variables en fonction du produit, de la cible, du lieu d’action etc … Les retombées peuvent être éventuellement mesurées à partir des réseaux de distribution, des retours clients, des ventes en magasins, du buzz généré sur les réseaux sociaux et de certains médias.

Certaines opérations peuvent être réalisées avec quelques milliers d’euros (une fourchette entre 5000€ et 8000€ pour pouvoir faire un peu de bruit). Plus vous souhaiterez un fort impact et plus il faudra investir ! Attention aussi à bien respecter la législation relative à la voirie !

Un conseil

Le street marketing n’est pas chose simple à mettre en place, il demande un certain investissement et une grande réflexion stratégique. Mais lorsque ces opérations sont une réussite, vous serez rapidement surpris des retombées en termes de notoriété, nombre des ventes, image de marque et autres éléments essentiels à votre pérennité.

 

The following two tabs change content below.
Camille

Camille

Responsable Marketing
"Vous voyez les choses et vous vous demandez pourquoi. Moi, je rêve de choses qui n'existent pas et je me demande pourquoi pas." George Bernard Shaw
0 comments