Incubateur Midi-Pyrénées : l’incubation ouverte à tous les projets innovants

incubateur-midi-pyrenees

L’incubateur Midi-Pyrénées accompagne et finance la création d’entreprises innovantes.

L’Incubateur Midi-Pyrénées a été créé en septembre 2000 dans le cadre de la loi sur la recherche et l’innovation de 1999 qui visait à promouvoir la création d’entreprises et la valorisation de la recherche publique. La Région Midi-Pyrénées, moteur aux côtés du Ministère de la Recherche dans ce nouveau projet, a souhaité que cet incubateur soit présidé et dirigé par des chefs d’entreprise. C’est alors que Pierre Requier, fondateur et dirigeant de SILOGIC prend la Présidence de l’Incubateur et recrute Michel Brunet, lui-même créateur de startup. Se succèdent à la Direction  Thierry Merquiol, aujourd’hui fondateur de la société Wiseed (financement participatif pour les startups) et Pierre Dufresne, actuel Président de TTT (Toulouse Tech Transert). Actuellement, Anne-Laure Charbonnier, ancienne directrice du pôle de développement économique de la Région Midi-Pyrénées, dirige l’Incubateur et est à l’origine de son nouveau positionnement. L’incubateur est composé d’une équipe de quatre opérationnels et un Président.  Ainsi que deux chargés d’affaires qui ont pour mission d’accompagner les porteurs de projet tout au long de la phase d’incubation soit douze mois.

Donner une chance à tous d’être incubé

Au départ, les fondateurs se positionnent sur la valorisation de la recherche publique. En janvier 2013, ils font le choix d’élargir les critères d’éligibilité à des projets innovants de tout type (innovation technologique, mais aussi d’usage, de service…) et plus seulement ceux issus ou adossés à la Recherche publique.

Un programme enrichissant et personnalisé pour les startups

Les entrepreneurs qui entrent au sein de l’incubateur bénéficient d’un workshop de quatre jours à l’entrée pour mettre à plat le projet : réfléchir en termes de problème à résoudre, de valeur ajoutée de la solution proposée.

  • Un accompagnement personnalisé de la part d’un chargé d’affaires
  • Des ateliers et formations très ciblés sur les besoins des créateurs de startup (idéation business model, coaching commercial, storytelling…)
  • Un financement de prestations externes (commercial, communication, juridique, propriété intellectuelle…) : max 50 k€
  • Du mentorat : des chefs d’entreprise locaux prennent un peu de leur temps pour partager leur expérience avec les jeunes créateurs
  • Un hébergement en plein cœur de Toulouse, avec d’autres créateurs de startup

L’équipe propose à l’entrepreneur, un cadre propice à la transformation de son projet, en l’aidant à explorer son marché, à définir le business model, à acquérir les premiers clients et trouver les premiers financements. L’idée sous-jacente est d’accélérer l’accès au marché de ces startups ou l’accès au marché  des capitaux. En plus d’un accompagnement personnalisé et d’un hébergement, l’Incubateur peut financer des prestations externes pour un montant maximum de 50k€ (sous forme d’avance remboursable). La période d’incubation ne peut excéder 12 mois et toute personne (étudiant, chercheur d’emploi, salarié, chercheur…) qui a une belle idée et qui souhaite être aidé dans sa démarche de création est la bienvenue. En termes de critères d’intégration, les projets éligibles sont nécessairement innovants, avec une POC (preuve du concept), maquette ou prototype réalisé, une équipe avec du potentiel entrepreneurial,  et une implantation en Midi-Pyrénées.

La solidarité est de mise entre les startups

Il y a les lève-tôt et les couche-tard. Chacun travaille (beaucoup) à son rythme. Au quotidien, les startupers se croisent, échangent, s’entraident sur des points techniques ou marketing. Chaque entrepreneur rencontre régulièrement son chargé d’affaires, participe à des ateliers, rencontre des prospects ou des partenaires potentiels… L’ambiance est plutôt sérieuse  mais les entrepreneurs savent également lâcher prise quand le besoin se fait ressentir.

Incubateur Midi-Pyrénées VS la concurrence

  • Pas de secret, c’est d’abord l’avance remboursable. Trouver de l’argent pour développer son projet d’entreprise est un parcours du combattant pour les créateurs. Avec cette avance, ils peuvent se concentrer sur les aspects essentiels du projet, et préparer dans les meilleures conditions leur accès au marché ou une éventuelle levée de fonds ultérieure.
  • Une approche orientée valeur ajoutée, problème, et business model dès les 1ères heures d’incubation avec les conseils avisés d’un expert de ces sujets : Philippe Méda de la société Merkapt

 Un modèle économique adapté

  • Une avance remboursable de 50k€ max (les besoins en financement ; et les dépenses sont conjointement définies par l’Incubateur et le porteur de projet)
  • Facturation de l’entreprise à sa sortie d’incubation : montant des dépenses effectuées * coefficient de 1,3
  • Différé d’un an avant la 1ére échéance de remboursement (en 36 mensualités)

L’équipe est aujourd’hui en charge d’une quinzaine de projets/sociétés en cours d’incubation et  pour faire partie des futurs projets, ne passez pas à côté du prochain appel à candidature du 22/08 au 14/09 !

Retrouvez Incubateur Midi-Pyrénées sur:

  

The following two tabs change content below.
Camille

Camille

Responsable Marketing
"Vous voyez les choses et vous vous demandez pourquoi. Moi, je rêve de choses qui n'existent pas et je me demande pourquoi pas." George Bernard Shaw
0 comments