Dell Women’s Entrepreneur Network Summit, 7ème édition se tiendra les 27 et 28 juin 2016 en Afrique du Sud

150 femmes PDG, leaders d’opinion, créatrices d’entreprises, personnalités des médias et partenaires de Dell viendront débattre des thématiques qui intéressent actuellement les entreprises sur le thème de l’innovation pour un monde prêt pour l’avenir, les 27 et 28 juin 2016 au Cap, en Afrique du Sud, pour le sommet annuel: Dell Women’s Entrepreneur Network.

 

« L’innovation pour un monde future-ready »

 

Au travers le DWEN Summit 2016, Dell aspire à apporter aux femmes entrepreneures du monde entier, le pouvoir et les outils pour créer de la prospérité, de la stabilité et des opportunités dans leur pays.

 

« Les femmes ont une influence de plus en plus forte dans l’économie mondiale en faveur de la santé et du bien-être», déclare Karen Quintos, Directrice Marketing de Dell.

« Le Dell Women’s Entrepreneur Network Summit est une formidable occasion pour les femmes créatrices d’entreprises de nouer des contacts et d’obtenir l’accès aux ressources qui conditionnent la réussite de leurs projets. L’Afrique du Sud nous a semblé être le lieu idéal pour accueillir ces échanges car c’est un pays dynamique où l’esprit d’entreprise est florissant. »

Pour les éditions précédentes, les organisateurs de la conférence avaient d’abord privilégié les économies émergentes en choisissant Shanghai, Rio de Janeiro, New Delhi et Istanbul, puis plus récemment Austin, au Texas, et Berlin. L’identité des femmes PDG, leaders d’opinion, créatrices et chefs d’entreprises, invitées cette année sera révélée en amont de l’événement.

Pourquoi l’Afrique du Sud ?

L’Afrique a une démographie à forte croissante et sa population est la plus jeune du monde. C’est aujourd’hui le plus grand vivier de talents à exploiter. Sur une population d’un milliard d’individus, une personne sur deux a moins de 21 ans, et d’ici 2040, la moitié de la jeunesse mondiale vivra en Afrique. D’après les résultats du projet d’étude Global Women Entrepreneur Leaders Scorecard de Dell et les recherches menées ces dernières années, l’Afrique du Sud et les Etats-Unis sont les deux seuls pays sur les 31 examinés à soutenir activement les aspirations de développement des femmes entrepreneures par des politiques publiques favorables. L’Afrique est un exemple pour le reste du monde en terme de création d’entreprises par des femmes : en effet, il y autant d’entrepreneurs hommes que femmes sur le continent. Dans certains pays comme le Ghana, le Nigeria et la Zambie, les femmes entrepreneurs sont majoritaires.

 

S’il existe de fortes disparités économiques, culturelles, politiques et technologiques entre les pays d’Afrique, le continent est le foyer d’une des 10 économies aux taux de croissance les plus forts et promet d’être un extraordinaire incubateur de la prochaine génération des talents de la technologie. Réputé pour être à l’origine de plusieurs success stories de dimension internationale, l’Afrique du Sud attire les jeunes entrepreneurs au point que le PIB du pays devrait progresser d’au moins 5 ou 6% d’ici 2025 et venir concurrencer de grandes économies comme la Suède, Taiwan et le Royaume-Uni.

Au Cap, Dell révèlera les résultats d’une nouvelle étude de l’entreprenariat féminin. Le 2015 Women Entrepreneur Leaders Index 2015 est un indice mondial, qui mesure l’influence de l’entreprenariat féminin en fonction des aspirations individuelles, des contextes commerciaux et des écosystèmes entrepreneuriaux. L’édition 2016, établie en collaboration avec des chercheurs et experts de renom, proposera un outil de diagnostic aux pays pour aider les femmes entrepreneures à développer leurs projets.

 

The following two tabs change content below.
Eddina

Eddina

Social Media & R.P Strategist
Communicante amoureuse des startups ! N'est pas à côté de la plaque, c'est la plaque qui l'est !
0 comments